LA LAINE DES MONTS : LES MONTS DE BLOND

     Avant de vous présenter la Laine des Monts elle-même, j'aimerais vous raconter d'où elle vient. De quel pays, de quel terroir.

 

     Les Monts de Blond constituent un petit îlot montagneux, au nord de la Haute-Vienne, très prisé par les amoureux de la randonnée et de la nature. C'est ici que mon compagnon et moi nous sommes installés en tant qu'agriculteurs. Et c'est ici que nous vivons une merveilleuse aventure quotidienne. Hugo cultive des légumes de plein champ et s'occupe d'un hectare de verger de pommes. Quant à moi, vous le savez déjà, je m'épanouis dans ma vie d'éleveuse de chèvres angoras et de brebis limousines. La Laine des Monts est née de ce terroir, de l'histoire de cette région, de sa nature. J'ai voulu valoriser une laine rare, celle des Limousines, car c'est une laine vraie, en accord avec mes idées.

 

     Les Monts de Blond se déploient sur une dizaine de kilomètres, dominant les plateaux de 100 à 200 mètres. Leurs collines boisées, qui culminent à 514 m d'altitude, forment une véritable mosaïque de paysages et offrent un cadre idéal pour la randonnée et le tricot en pleine nature. Collines verdoyantes, petits étangs, mégalithes et pierres à légendes : les Monts de Blond sont d’une nature douce et mystérieuse et constituent la frontière symbolique entre la langue d’oc et la langue d’oil. Les nombreux menhirs, dolmens ou rochers granitiques sont souvent associés à des légendes et superstitions. Ces pierres portent des noms évocateurs : « Rochers des Fées », « Champignon », « Pierre branlante » de Boscartus, « Pierre à sacrifices du Chiroudi ». Certaines pierres s’ouvrent pendant la nuit de Noël et seraient, dit-on, dotées d’une âme ou du pouvoir de se déplacer, ou de faire tomber la pluie... Si vous venez de l'ouest, le massif granitique des Monts de Blond est le premier contrefort du Massif central. Cette barre granitique compte plusieurs sites inscrits, une faune et une flore riche. C'est cet univers enchanté qui a inspiré une laine locale, authentique.

 

      Je vis dans un paradis et c'est là qu'est née la Laine des Monts. Il y a sur Terre autant de paradis que d'individus, j'ai "fabriqué" le mien ici, dans cette région. J'y ai trouvé l'espace que mon esprit réclamait, les éléments fondamentaux de la nature : l'eau, le minéral, le végétal, dans une harmonie douce et sereine indispensable à ma respiration. Ce n'est pas une région extraordinaire de sommets enneigés, de forêts sans fin, d’extrême climat, d'immensités désertes. C'est une petite région au milieu de la France qui se découvre petit à petit. Douce et chaleureuse, calme et paisible. Parsemée de nombreux sentiers de randonnées, de pierres mystérieuses, d'odeurs et de couleurs de campagne, de petits animaux à surprendre dans le creux d'un virage (taupes, salamandres, mantes religieuses, merles à plastron, loir gris, libellules... ont déjà croisé mon chemin !). Ce sont tous ces moments, toutes ces petites choses ordinaires, invisibles, qui créent la magie de mon paradis. Ma saison préférée est bien sûr l'automne, pour les couleurs si éclatantes, pour les châtaignes et les longues balades dans les chemins, avec moufles, écharpe et bonnet en laine de mes brebis limousines !

 

     Si vous venez par là, vous serez enchanté à votre tour par cette nature calme et paisible. Vous pourrez pendant un moment vous adosser à un châtaignier et tricoter quelques rangs de notre Laine des Monts ou juste inspirer cet air de paradis et en ramener un peu !

 

     Vous pouvez choisir votre écheveau ICI!



Écrire commentaire

Commentaires : 0