Nos chères aiguilles

    

Nos aiguilles pourraient simplement être deux bouts de bâtons taillés en pointe alors pourquoi toutes ces sortes d'aiguilles? Mais parce que les aiguilles impactent de manière significative notre ouvrage.

 

     Partons du début. Les aiguilles sont divisées en trois types, les aiguilles droites avec une pointe au bout; les aiguilles circulaires avec deux aiguilles connectées avec un câble et les aiguilles double-pointes.

 

     Les aiguilles vont de 0.75mm à 25mm. Un outil très utile est la jauge à aiguille car la taille des aiguilles s'effacent rapidement de ces dernières. Je trouve pratique, si vous tricotez en anglais d'en avoir une avec les tailles métriques et les tailles US, pour ne pas avoir à faire la conversion.

 

     Les aiguilles sont fabriquées dans diverses matières. Les plus communes sont celles en aluminium ou en nickel. Mais il y en a en bois de rose, en bambou, ébène, vinyle et même en verre!

 

     Il n'y a pas de bonnes et de mauvaises aiguilles. Chaque aiguille peut-être la bonne pour une personne et un projet.

 

Un bref aperçu de tout ça avec leurs caractéristiques. Je vous avoue que je suis une grande consommatrice d'aiguilles. J'en ai de toutes les formes (rondes ou carrées), les couleurs, les longueurs. Alors voilà ce que j'en pense. L'important est d'essayer.

 

 

Bois

 

     Elles sont légères, silencieuses et chaleureuses, elles se réchauffent rapidement dans vos mains. Elles "retiennent"  un peu la laine pour un tricot plus précis et plus lent, les mailles ne glissent pas toutes seules des aiguilles. Ce qui est bien pour les débutants ou pour les connaisseurs qui travaillent un patron complexe. Certaines personnes considèrent cela comme un inconvénient. Relativement abordables, sauf pour les bois rares. Mais laissons ces rois de la forêt vivre leur vie ?!

 

Bambou

 

     Un peu similaires à celles en bois elles sont encore plus légères et silencieuses. Elles sont aussi chaleureuses et évoluent avec le temps, elles se patinent. Le tricot est lent, mais moins que sur celles en bois. Ces aiguilles sont relativement souples, un peu fragiles. Soyez délicats et évitez les patrons aux torsades un peu compliquées.

 

Aluminium

 

     Elles sont très communes et de très bon rapport qualité-prix. Le tricot est rapide, car la surface est lisse. Les mailles avancent toutes seules sur ce genre de surface. Par contre, elles font du bruit. Rien de désagréable pour moi, mais un petit cliquetis charmant. Certaines personnes n’aiment pas. Le métal peut sembler froid au toucher. Sans vie. Et pour les personnes souffrant d’arthrite ou d’un problème de canal carpien, choisissez une autre matière.

 

Nickel

 

     Encore plus douces que celles en aluminium, on tricote très très vite sur ces aiguilles ! Elles sont également très légères. Alors pour les sprinters du tricot, foncez ! Peut-être un peu plus chères, elles produisent également un bruit lorsque l’on tricote.

 

Verre

 

     Je n’ai jamais essayé... C’est une surface qui ne glisse pas trop. Plutôt pour un tricot méditatif ? Juste pour la beauté de l’objet.

    

     Comme vous passez beaucoup de temps avec ces outils, je vous conseille de prêter attention à votre choix. Beaucoup de tricoteurs ont leurs aiguilles préférées, mais je vous assure que d’avoir une panoplie complète n’est pas un caprice. Plus vous aurez le choix dans vos outils, plus vos ouvrages seront un vrai moment de plaisir et de contentement. Donc, si vous voulez tricoter doucement, pour un moment de détente utilisez des aiguilles en bois. Mais si vous avez un objectif à atteindre rapidement, alors prenez des aiguilles en nickel !

 

     J’aime beaucoup le tricot circulaire parce que lorsque je finissais un ouvrage en plusieurs pièces la partie couture me décevait. Je ne maîtrisais pas du tout la couture de pièces tricotées et voulais donc en faire le moins possible. Le tricot circulaire était parfait pour moi. Je tricote les pièces droites sur aiguille circulaire en aller-retour également. Elles sont beaucoup plus maniables pour moi. Je tiens mon fil de travail de la main gauche (méthode continentale). Dans le train, au lit. Elles ne prennent pas de place. On peut ranger le tricot sans crainte que les mailles glissent de l’aiguille, car elles sont loin sur le câble !

 

     Vous pouvez faire des échanges d’aiguilles pour ne pas acheter tous les kits d’aiguilles qui existent, pour voir quelle matière vous plaît, avec quelles aiguilles vous vous sentez à l’aise.

 

Chloé.

 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0